BX1: Le moine bouddhiste Matthieu Ricard a conduit la manifestation pro-climat ce dimanche à Bruxelles

La première manifestation pour le climat depuis la rentrée s’est tenue ce dimanche et a rassemblé plusieurs centaines de personnes dans les rues de Bruxelles.

 

mattieu ricard ecologie

© BELGAONTHESPOT 2.000 mensen mediteren en stappen mee in stille mars voor vrede en klimaat.

La volonté, une fois encore, était d’attirer l’attention sur la question de l’urgence climatique et de justice sociale. Conduit par le moine bouddhiste Matthieu Ricard, le militant pacifiste Satish Kumar et Adélaïde Charlier, venue en représentante du mouvement Youth For Climate, le cortège a démarré à 14h00 face à Bozar.

La marche, organisée par l’association Emergences Asbl et soutenue par la Coalition climat, a rassemblé des familles, des seniors et des activistes. Elle devait se terminer au parc d’Egmont, avant une courte intervention des trois parrains de l’événement. Cette manifestation était annoncée en prélude à la troisième grève mondiale pour le climat qui aura lieu le 20 septembre.

Clicquez ici pour le reportage vidéo.

 

Avec Belga, Reportage de Jean-Michel Herbint et Camille Dequeker

Reportage RTBF : portrait de Michel Mokusho Depreay

Un reportage de Charlotte Legrand

Michel Depraey nous a donné rendez-vous juste à côté de la prison de Mons, dans une maison d’apparence très classique. Elle abrite en réalité un centre bouddhiste. "Ça, c’est le Zendo : un lieu de méditation. Ceci, la pièce de Bouddha, où on fait des cérémonies…"

Une quinzaine de personnes se croisent dans ces locaux, plusieurs fois par semaine. Michel les guide dans la pratique du zen, une pratique qu’il a découverte à la quarantaine. "Un ami m’a dit 'tu devrais faire du zen !'. Lui participait à des stages en montagne, alliant randonnée et méditation. Ce fut pour moi une découverte extraordinaire !"

A l’âge de 55 ans, Michel quitte donc l’enseignement. "Une opportunité s’offrait à moi ! Même si cela représentait un sacrifice financier conséquent, même si j’aimais beaucoup mon métier de professeur d’allemand en hautes écoles… J’ai foncé. J’avais l’impression d’avoir fait le tour, un peu comme ces gens qui ont tout pour être heureux, mais à qui il manque quelque chose".

Coexister, un projet pour les enfants de la commune d'Anderlecht

Convictions, religions, philosophies

 

Un projet des écoles communales d'Anderlecht avec la participation la communauté chrétienne, musulmane, bouddhiste et laïque d'Anderlecht. Par ce projet les enfants ont pu voir qu'ils y a beaucoup plus qui nous rapproche que des choses qui nous séparent.

Clicquez ici pour voir le film de Chakib Bergane.

Qu'est-ce que le bouddhisme ?

 

Le bouddhisme est l’objet de toutes sortes de malentendus : il ne serait pas une religion mais une philosophie ; la méditation se réduirait à la pleine conscience ; la compassion ne serait qu’une velléité du coeur. Le spécialiste du bouddhisme Philippe Cornu nous éclaire.

Philippe Cornu est professeur à l’UCLouvain et auteur de plusieurs livres dont le Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme et Le bouddhisme, une philosophie du bonheur ? Douze questions sur la voie du Bouddha

Le bouddhisme nous invite à un cheminement intérieur, il n'est pas une solution miracle à nos difficultés

Pour Philippe Cornule bouddhisme est une religion avec une prédominance de l'aspect 'voie spirituelle', qui privilégie le chemin individuel. Il ne concerne pas l'aspect institutionnel, social. Ce n'est donc pas une religion qui a une emprise directe sur la société. 

C'est une religion non-théiste mais qui n'est pas pour autant athée : les dieux sont tolérés, mais pas vénérés. Elle met en avant l'esprit pour présenter le monde, agir avec le monde. Elle insiste sur l'intériorité, sur l'observation de soi-même et de ses réactions, plutôt que sur l'instauration de règles et de commandements extérieurs. Elle établira plutôt des recommandations.

La transcendance du bouddhisme est à trouver à l'intérieur de nous-mêmes. Mais nous sommes tributaires de toutes nos croyances et illusions fabriquées à partir d'une incompréhension fondamentale de notre existence.

Le bouddhisme ne nous apportera rien de plus que ce que nous sommes déjà

Nous vivons dans une société qui pense qu'il faut toujours apporter plus. Nous sommes constamment dans l'avoir, or il est évident que ce n'est pas l'avoir qui nous donne notre être. L'être, c'est justement se dépouiller d'un avoir superfétatoire qui ne nous apporte pas grand chose, c'est être au présent dans sa vie.

Reconnaissance du Bouddhisme - 2019

La Libre 25 oct 2018 reconnaissance du bouddhisme 166

Reconnaissance du bouddhisme

Cliquez sur l'image pour consulter l'article de La Capitale du 21 avril 2017.

La Capitale  21 avril 2017 reconnaissance du bouddhisme

Boeddhisme en homoseksualiteit

Heeft het boeddhisme iets te zeggen over homoseksualiteit en homohuwelijk?

Edel Maex

Het korte antwoord op deze vraag is: nee. Maar misschien maak ik mij er hiermee te gemakkelijk vanaf. Het onderwerp verdient toch iets meer aandacht. Als we opnieuw naar de vraag kijken ontdekken we er een aantal assumpties in die bij nader toezien niet zo vanzelfsprekend zijn. De vraag gaat er van uit dat er zoiets bestaat als ‘het boeddhisme’, dat het iets te zeggen heeft en dat homoseksualiteit daarbij een relevant thema is.

Lerarenopleiding Boeddhisme

OPLEIDING BOEDDHISME VOOR LEERKRACHTEN BIJ UCLL

Op 29 april presenteerde UC Leuven-Limburg haar plan rond levensbeschouwing in aanwezigheid van alle betrokken levensbeschouwelijke instanties. De Lerarenopleiding van UC Leuven-Limburg, met ongeveer 5.000 studenten de grootste in Vlaanderen, kiest hiermee resoluut voor de levensbeschouwelijke dialoog. Het vak Boeddhisme komt hierbij ook aan bod.  De Boeddhistische Unie van België steunt dit initiatief van harte. 

Knack - Boeddha rukt op in Vlaanderen

Het boeddhisme hoopt dit jaar erkend te worden als levensbeschouwing. Dat betekent onder meer dat leerlingen lessen kunnen krijgen in de leer van de Dharma, en dat ziekenhuizen boeddhistische consulenten aan stervensbegeleiding laten doen. Carlo Luyckx, voorzitter van de Boeddhistische Unie van België, legt uit dat het boeddhisme volledig is ingeworteld in onze maatschappij en het dus op gelijke voet kan gesteld worden met de andere erkende levensbeschouwingen. 

Le bouddhisme belge en sursis - Le Soir

Le ministre de la Justice et l'Union Bouddhique Belge (UBB) ont fixé les modalités de reconnaissance du bouddhisme. Mais la période post-attentats risque de bloquer la concrétisation du processus. "On nous dit que les attentats ont retardé notre dossier, reprend Carlo Luyckx, président de l'UBB. Je pense au contraire que ça aurait dû l'accélerer : le bouddhisme peut jouer un rôle sociétal important."

Le Soir, jeudi 11 février 2016

Lire la suite

Opschorting voor het boeddhisme - Le Soir

De minister van Justitie en de Boeddhistische Unie van België (BUB) hebben de modaliteiten vastgelegd voor de erkenning van het boeddhisme. Maar de periode na de aanslagen zou het voltooien van dit proces kunnen blokkeren. "Men zegt ons dat de aanslagen ons dossier vertraagd hebben, herneemt Carlo Luyckx, voorzitter van de BUB. Ik denk in tegendeel dat dit het zou hebben moeten versnellen: het boeddhisme kan een belangrijke maatschappelijke rol spelen."

Le Soir, donderdag 11 februari 2016

Lees meer