Bienvenue !

Le 20 mars 2006, l’Union Bouddhique Belge a introduit une demande de reconnaissance du bouddhisme.  Il est aujourd’hui urgent que le bouddhisme, qui représente actuellement une communauté de plus de 100.000 personnes en Belgique, soit traitée à l’égal des cultes reconnus et de la laïcité organisée.  De cette façon elle pourra pleinement participer à la vie sociétale, notamment en ce qui concerne l’accès aux prisons, hôpitaux, etc. ainsi qu’aux cours convictionnels dispensés dans l’enseignement officiel.  L’Union Bouddhique Belge est confiante que cela aidera ses associations membres à s’approcher de leur aspiration : l’émergence d’une société harmonieuse et pacifique, où la compassion et la sagesse contribuent au bonheur de tous les êtres.

Journée du Bouddhisme

 


Portes ouvertes des centres en Belgique

Les différentes formes du bouddhisme, que ce soit tibétaine, japonaise, vietnamienne, coréenne ou thaï ont toutes la même essence, mais chacune a développé une approche spécifique. Cette journée est une occasion idéale pour celles et ceux qui s’intéressent à la méditation de découvrir quelle approche leur convient. Il est ainsi possible de visiter les 27 centres participants à Bruxelles, en Wallonie et en Flandre pour une rencontre informelle. La plupart des centres offrent un programme avec plusieurs activités telles qu’une visite guidée, une présentation du bouddhisme, un film ou une session de méditation pour débutants.

Toutes les activités sont gratuites. Les familles sont les bienvenues.


Clicquez sur les centres participants affichés sur la carte
pour le programme et l’information de contact.




BRUXELLES

Shambhala Bruxelles – Galerie Ravenstein 28, 1000 Bruxelles
Institut Nalanda – Rue de l’Orme 50, 1030 Schaerbeek
Shinnyo-en Belgique – Rue Belliard 193, 1040 Etterbeek
Kagyu Samye Dzong Bruxelles – Rue Capouillet 33, 1060 Saint-Gilles
Daisen Centre Zen – Rue Capouillet 35, 1060 Bruxelles
Association des bouddhistes de Linh Son – Rue de la Victoire 88, 1060 Saint-Gilles
Rigpa – Rue Fernand Bernier 10, 1060 Saint-Gilles
Soka Gakkai International Belgium – Rue Grisar 46, 1070 Anderlecht
Ecole Zen Kwan Um – Rue de l’Oiselet 16a, 1080 Molenbeek-Saint-Jean/Dilbeek


WALLONIE

Wat Thai Dhammaram – Chaussée de Louvain 71, 1410 Waterloo
Association Zen de Belgique Liège – Rue Adrien de Witte 14, 4020 Liège
Centre Zen de la Pleine Conscience - Rue des Chalets, 4030 Grivegnée (Liège)
Assoc. boudd. de Liège, Pagode Tuê Giác – Rue de l'Espoir 2, 4030 Grivegnée (Liège)
Yeunten Ling – Promenade Saint Jean l'Agneau 4, 4500 Huy
Dhammaramsi Rivière - Route de Floreffe 22, 5170 Profondeville
Dzogchen Gelek Palbar Ling – Rue de Mettet 300, 5620 Florennes
Kagyu Samye Ling Belgium – Rue Fond des Gouttes 1, 6500 Beaumont (Leugnies)


FLANDRES

Belgische Zen Vereniging Halle – Edingensesteenweg 457, 1500 Halle
Ehipassiko Antwerpen – De Sevillastraat 89, 2100 Deurne-Zuid (Antwerpen)
Ehipassiko Mechelen – Frederik de Merodestraat 18, 2800 Mechelen
Wat Dhammapateep – Willendriesstraat 7b, 2812 Muizen (Mechelen)
Karma Sonam Gyamtso Ling – Kruispadstraat 33, 2900 Schoten
Belgische Zen Vereniging Brugge – Maria Van Bourgondiëlaan 60, 8000 Brugge
Belgische Zen Vereniging Oostende – Jules Peurquaetstraat 15, 8400 Oostende
Triratna – Oude Scheldestraat 14, 9000 Gent
Zen Sangha Gent – Elyzeese Velden 10 b, 9000 Gent
Wat Phra Dhammakaya – Ronkenburgstraat 25, 9340 Lede

Déclaration de l’Union Bouddhique Belge sur la situation des Rohingya au Myanmar

Adoptée à l’unanimité par l’Assemblée générale de l’Union Bouddhique Belge le 1 octobre 2017.

La situation au Myanmar par rapport au manque de respect des droits humains et de l’utilisation de la violence entrainant la perte de vies nous inquiète au plus haut point. Les témoignages qui sont portés à notre connaissance rapportent que dans les villes et villages de l’État birman d’Arakan, les habitants ont massivement souffert de meurtres, de répression, de famine et de maladies qui en découlent, de viols et d’exil forcé, leurs habitations étant systématiquement incendiées après leur départ.

L’Union Bouddhique Belge, tout comme l’Union Bouddhique Européenne, réaffirme les principes fondamentaux du bouddhisme, à l’instar de ce qui a été affirmé à de nombreuses reprises par les principaux leaders des différentes traditions bouddhistes, et notamment dans leur déclaration commune adressée aux bouddhistes birmans déjà en décembre 2012.

« Nous souhaitons réaffirmer au monde et vous inciter à mettre en pratique les principes bouddhiques les plus fondamentaux de non-violence, de respect mutuel et de compassion. Ces principes fondamentaux enseignés par le Bouddha sont au cœur de la pratique bouddhiste :

  • L’enseignement bouddhiste est basé sur les préceptes de s’abstenir de tuer ou de nuire à autrui.
  • L’enseignement bouddhiste est basé sur la compassion et la bienveillance.
  • L’enseignement bouddhiste prône le respect envers toutes et tous, sans aucune discrimination de classe, de caste, d’origine ou de conviction. »

Comme bouddhistes belges et européens, nous prenons fait et cause pour ces valeurs et nous réaffirmons notre solidarité avec toutes les victimes de violence, d’injustice et de persécution.

Nous exprimons notre aspiration pour le rétablissement de la paix, de la non-violence et du respect des droits humains, ainsi que pour l’instauration de conditions de vie garantissant la coexistence pacifique et l’égalité pour tous les groupes ethniques au Myanmar.

Le procès OKC

Le jugement particulièrement bien motivé prononcé le 15/09/2016 par le Tribunal Correctionnel de Bruxelles dans le cadre du procès dit « de l’OKC » dénonce des comportements contraires à nos règles les plus élémentaires de vie en société dont le sieur Robert SPATZ (alias « Lama KUNZANG ») et d’autres personnes de son entourage se sont rendues coupables. Ces comportements sont évidemment aussi en totale contradiction avec les valeurs véhiculées depuis 2500 ans au sein de la tradition bouddhiste.

En conséquence, l’Union Bouddhique Belge salue le travail accompli par le pouvoir judiciaire pour clarifier les faits reprochés aux différentes personnes condamnées et elle exprime envers les victimes de leurs agissements sa plus profonde compassion.

Le chemin que le Bouddha a proposé à quiconque d’expérimenter a pour objectif ultime de libérer les êtres sensibles de toute souffrance physique ou morale. Ce cheminement implique une démarche de clarification de nos intentions individuelles et collectives, mais aussi un réel engagement sociétal visant à épauler tous ceux qui souffrent.

Dans cet esprit, les centres reconnus par l’Union Bouddhique Belge accueilleront évidemment avec une particulière bienveillance toute personne ayant été blessée au travers des actes dénoncés par le tribunal et qui souhaiterait y trouver un soutien spirituel.

Reconnaissance du bouddhisme

Cliquez sur l'image pour consulter l'article de La Capitale du 21 avril 2017.

La Capitale  21 avril 2017 reconnaissance du bouddhisme

Boeddhisme en homoseksualiteit

Heeft het boeddhisme iets te zeggen over homoseksualiteit en homohuwelijk?

Edel Maex

Het korte antwoord op deze vraag is: nee. Maar misschien maak ik mij er hiermee te gemakkelijk vanaf. Het onderwerp verdient toch iets meer aandacht. Als we opnieuw naar de vraag kijken ontdekken we er een aantal assumpties in die bij nader toezien niet zo vanzelfsprekend zijn. De vraag gaat er van uit dat er zoiets bestaat als ‘het boeddhisme’, dat het iets te zeggen heeft en dat homoseksualiteit daarbij een relevant thema is.

Lerarenopleiding Boeddhisme

OPLEIDING BOEDDHISME VOOR LEERKRACHTEN BIJ UCLL

Op 29 april presenteerde UC Leuven-Limburg haar plan rond levensbeschouwing in aanwezigheid van alle betrokken levensbeschouwelijke instanties. De Lerarenopleiding van UC Leuven-Limburg, met ongeveer 5.000 studenten de grootste in Vlaanderen, kiest hiermee resoluut voor de levensbeschouwelijke dialoog. Het vak Boeddhisme komt hierbij ook aan bod.  De Boeddhistische Unie van België steunt dit initiatief van harte. 

Knack - Boeddha rukt op in Vlaanderen

Het boeddhisme hoopt dit jaar erkend te worden als levensbeschouwing. Dat betekent onder meer dat leerlingen lessen kunnen krijgen in de leer van de Dharma, en dat ziekenhuizen boeddhistische consulenten aan stervensbegeleiding laten doen. Carlo Luyckx, voorzitter van de Boeddhistische Unie van België, legt uit dat het boeddhisme volledig is ingeworteld in onze maatschappij en het dus op gelijke voet kan gesteld worden met de andere erkende levensbeschouwingen. 

Le bouddhisme belge en sursis - Le Soir

Le ministre de la Justice et l'Union Bouddhique Belge (UBB) ont fixé les modalités de reconnaissance du bouddhisme. Mais la période post-attentats risque de bloquer la concrétisation du processus. "On nous dit que les attentats ont retardé notre dossier, reprend Carlo Luyckx, président de l'UBB. Je pense au contraire que ça aurait dû l'accélerer : le bouddhisme peut jouer un rôle sociétal important."

Le Soir, jeudi 11 février 2016

Lire la suite

Opschorting voor het boeddhisme - Le Soir

De minister van Justitie en de Boeddhistische Unie van België (BUB) hebben de modaliteiten vastgelegd voor de erkenning van het boeddhisme. Maar de periode na de aanslagen zou het voltooien van dit proces kunnen blokkeren. "Men zegt ons dat de aanslagen ons dossier vertraagd hebben, herneemt Carlo Luyckx, voorzitter van de BUB. Ik denk in tegendeel dat dit het zou hebben moeten versnellen: het boeddhisme kan een belangrijke maatschappelijke rol spelen."

Le Soir, donderdag 11 februari 2016

Lees meer